L'Ombre Yakuza...

Aller en bas

L'Ombre Yakuza...

Message par Kavok le Sam 21 Juin - 16:22

Kavok suivi de son unité préférée (une petite troupe de Geisha à tous faire Very Happy ), marchait dans les boyaux sombres et dangereux des égouts, exterminant toutes cette vermine difforme et répugnante qui y pullulait actuellement... Et c'est lors d'une pause sur une passerelle grinçante enjambant le flot immonde de pourriture diverse et variée drainé par l'eau des égouts, que le Globork comme à son habitude pour passer le temps, observait les quelques objets emportés par un léger courant, imaginant leurs histoires et leurs périples post-apocalyptique... Et c'est entre quelques morceaux de cadavres en décomposition et accessoires anodins en tout genre, que Kavok fut intrigué par un tract qu'il ne reconnaissait pas... Bien entendu la propagande était chose courante à cette époque chaotique et de nombreuses sectes tentaient de trouver quelques fidèles dévoués à leur cause, mais ce tract là titillait se curiosité: il ne l'avait encore jamais vu à la surface. Du bout de son Katana il le sortir de l'eau putride et l'étala sur les pavés du chemin souterrain... Ce qu'il lu d'abord déclencha en lui une colère que seule sa Favorite osait tenter de calmer, et encore...

Tiens encore des conservateurs... Merdeux de racistes à la con qui bafouent leur honneur en s'alliant même à ces sales chiens du Chaos pour cacher leur impuissance face aux pillards... et ça promet de faire renaître la RNDPI !! Bah le jour où ils s'arrêteront de se pisser dessus devant ces bâtards de soumis aux fils du Chaos, ou de se vanter d'être à l'origine d'une réduction de la criminalité illusoire, j'arrêterais peut être de les mépriser !!
c'est purement Rp Hein ?! je vais pas déclarer la guerre aux conservateurs corrompus non plus.

Se calmant un peu grâce aux soins de sa Protégée, n'oubliant pas moins ses aprioris, il continua sa lecture en silence...
Spoiler:
Tout le monde aujourd'hui connait l'histoire du 13ème Bataillon, et les circonstances de sa disparition. Cependant, aujourd'hui, via l'aide d'un colonel conservateur - le colonel Sven Conrat - et de quelques survivants, le Bataillon refait timidement son apparition. Leur soif de rage n'a plus de limite, à tel point qu'ils ont ouvert le recrutement aux mutants. Graine de leur déchéance il fut un temps, mais aujourd'hui acteurs de leurs nouvelles victoires.


Malgré ce retour pour l'humanité, le nouveau 13ème Bataillon ne veut pas devenir une troupe de bâtisseurs. Ils seront un fer de lance souterrain pour la Nouvelle République Des Nations Industrialisées. Utilisant leur expérience pour mener des raids sur l'approvisionnement ennemi, se servant de ce qui a permis à l'humanité de survivre comme d'une arme.

Le 13ème Bataillon ne pourra se pardonner d'avoir perdu la Terre, d'où le surnom d' "Impardonnés". Cependant, si eux ne peuvent refonder un foyer, pourquoi laisseraient-ils les autres construire le leur ?
Le Globork dut relire plusieurs fois le cours texte, non pas à cause des problèmes de capacités mentales que l'on associent à sa race, mais bel et bien car il n'en croyait pas ses yeux, le contenu lui semblait tellement surprenant qu'il était fier de sa trouvaille et n'hésiterait pas à l'afficher fièrement devant le reste de ses camarades une fois rentré chez lui...

Alors notre bon vieux Sven délaisse sa ville imprenable, son fauteuil moelleux, sa vie de bureaucrate... pour la véritable aventure ?! la vie dans les égouts, la résistance devant l'envahisseur, la guerre de l'ombre ?! Et ils comprennent enfin que sans les mutants ils n'arriveront à rien... Et bah c'est une sacré perle que je tiens là, les Conservateurs auraient donc retrouvés une paire de couilles et un cerveau !! Eh Eh Eh... en priant pour qu'ils ne soient pas les premiers, et les derniers...

Une Geisha vint le prévenir qu'elles étaient prête à repartir, le sortant de ses réflexions sur le but de ses nouveaux conservateurs... Il se décida donc à reprendre son chemin en compagnie de son unité; avançant d'un pas lent et bruyant, sifflotant une mélodie traditionnelle, non pas pour attirer les bêtes errantes, mais en espérant rencontrer l'un des survivants de ce bataillon...

[HRP: Alors comme ça Sven, Alecciel & Co (je suppose) changer de groupuscule ?! bah ça à l'air sympathique comme idée des combattants cachés dans des égouts qui harcèlent sans cesse leurs ennemis... surtout que personne ne s'amuse à poursuivre quelqu'un dans les égouts sans être sur de soit Cool
Tout ça pour en apprendre plus sur vous Wink ]

Kavok

Nombre de messages : 2
Afiliation : Guildiens
Date d'inscription : 21/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre Yakuza...

Message par Virineia Xonoa le Sam 21 Juin - 16:51

Vous entendez au loin une déferlante de coups de feu. En vous approchant de l'origine de ces bruits, vous tombez sur une jeune femme en jean se battant contre un loup enragé et un arachnok à l'aide d'un pistolet mitrailleur. Elle porte l'uniforme Conservateur et la brassière du 13ieme Bataillon.
Vous voyez qu'elle s'en prend plein la gueule mais la rage qu'elle place dans ses propres mouvements blessent aussi bien les monstres qu'ils ne la mettent en difficulté.
Cependant, avant d'arriver à cet endroit, le loup et l'arachnok s'effondrent criblés de balles précédé d'un violent coup de pied sur le loup qui l'envoie sur l'Arachnok. La femme rengaine. Elle est couverte de blessures plus ou moins grave mais possede un aplomb à ridiculiser la meilleure "carrure".
Elle regarde la troupe du globork.


-"Quoi ?"

avatar
Virineia Xonoa
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 16
Afiliation : Conservateur
Date d'inscription : 21/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre Yakuza...

Message par Kavok le Sam 21 Juin - 17:47

Kavok restait là sans rien dire, à observer la jeune femme. Il avait eu la chance de voir son voeux se concrétiser rapidement mais perdu dans ses pensées, il cherchait à l'aborder sympathiquement sans trahir sa curiosité... Mais c'est la Xalienne la plus proche du Globork qui commença à applaudir en affichant un air méprisant et terriblement sarcastique, et dit d'une voix claire en désignant d'un mouvement de tête l'arme accroché à la ceinture de la Conservatrice:

Hey poupée, c'est un joli joujou que t'as là dit moi... Dit mon Kavokounet, tu m'offres le même ?

Le ton de la Geisha avait soudainement changé lorsqu'elle s'était adressée au Globork, et cela l'avait apparemment sorti de sa torpeur. Il se gratta derrière le crane comme gêné par l'attitude de sa Favorite devant la jeune femme qui ne semblait pas trop comprendre ce qui se passait devant elle... Le Globork lança un regard sévère à la Xalienne pour qu'elle arrête sa comédie, qui lui répondit par un petit "Mais heu !!" plaintif, tout en l'attrapant par le bras. Puis Kavok se concentra sur l'inconnue qui portait une brassière du 13ème Bataillon:

Faites pas attention à elle, trop capricieuse !! Vous avez surement besoin de soin, je dirais même que c'est urgent. On a du personnel capable de vous remettre comme neuve assez rapidement... Enfin si vous acceptez qu'un mutant pose ses sales mains sur vous ?!
Mais j'oublie l'essentiel, je suis Kavok, Shateï-Gashira de l'Ombre Yakuza... Vous connaissez pas forcément: on fait dans le commerce de tout tant que ça rapporte un minimum. Et je suis bien content de vous voir, je vois à votre brassard que vous êtes du 13ème Bataillon. Notre rencontre pourrait déboucher sur une entre vue avec votre Colonel... et pourquoi pas une entente commerciale.


L'écho de grognements bestiales parvint jusqu'au tunnel où se trouvait le groupe du Yakuza et la Conservatrice... un e meute de monstres allaient surement venir à leur rencontre d'ici peu, sans doute attirée par l'odeur de sang chaud qui se déversait par flots violents des deux carcasses près de la jeune femme.

Pour le moment je serais d'avis de bouger assez rapidement si vous voulez être soigné dans de bonnes conditions, et que l'on puisse discuter plus calmement... Vous avez même peut être une cache ou un repaire dans le coin, où je pourrais discuter avec ce bon vieux Sven ?

Entre deux poubelles ou tas d'ordures...

La remarque de la Xalienne déclencha des rires timides chez les Geishas, qui étaient néanmoins toute autant autaines et jalouses que sa Favorite, de l'attention que le globork portait à cette inconnue. Kavok dépité par l'attitude de son unité, leva le poing pour faire taire les derniers chuchotements et rires dans son dos, puis il reprit:

Alors Mademoiselle qu'en pensez vous ?

Kavok

Nombre de messages : 2
Afiliation : Guildiens
Date d'inscription : 21/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre Yakuza...

Message par Virineia Xonoa le Sam 21 Juin - 18:42

-Dites à vos greluches de se la fermer et on causera apres. A moins qu'elles ne veuillent rejoindre ces choses...Elle designe les corps.

Ksenia se rapproche du cadavre de l'arachnok. Elle se saisi de l'abdomen qu'elle sectionne à l'aide d'un petit outils en poche. Elle en ote la soie qu'elle place dans un coffret qui rejoins son sac à dos.

-Bon... Vous pourriez etre Shozamachin que j'en aurais rien à s'couer... Quant à m'soigner, c'est pas un probleme d'mutant. J'laisse personne me toucher, vu ? Surtout qu'c'est rien d'mechant... Ces choses n'etaient même pas adultes.

Le bruit survient. Elle degaine.

Discuter avec Sven ? Vous perdez vot' temps... C'couillon est en discution avec l'Etat Major Global... M'es avis qu'il tente de comprendre c'qui lui est tombé d'ssus... Ou en train d'se faire pomper par Alecciel...

Elle désapprouve d'un soupir peu engageant.

Suivez moi... Vais vous conduire au QG... J'ai pu qu'ça à foutre de toutes façons... Et j'm'appelle Ksenia Conrat si vous vous en posez la question.

avatar
Virineia Xonoa
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 16
Afiliation : Conservateur
Date d'inscription : 21/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Ombre Yakuza...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum