Une de plus

Aller en bas

Une de plus

Message par Syleena le Sam 28 Juin - 23:44

Les égouts... Des kilomètres de boyaux répugnants qui s'étendaient sous la ville. En pataûgeant dans l'eau, si on pouvait encore appeler ça de l'eau, Syleena se rappelait à quel point elle avait l'odorat sensible. Mais mieux vallait être là dessous qu'en surface maintenant que c'était infesté de monstres.
** Où est ce qu'on va comme ça?
それシーク何か、. むしろさせる
Ceux dont tu as entendu parlé?
Ouaip... Chut j'entend du bruit!**

Syleena tendit l'oreille, aux aguets.
**Tu entends des voix** dit il en riant
Le bruit semblait s'être éloigné, surement des rats. Quelque pas plus loin, quelque chose attira son attention, un coffre semblait à moitié caché dans un mur, tellement bien caché qu'on le voyait à 30 mètres, mais bon, passons.. Syleena s'avança prudement, s'il y avait un piège là dedans, elle n'avais aucune envie qu'il lui saute à la tronche. Ce ne fut pas le cas, elle l'ouvrir donc, curieuse.
- OH PUTAIN!
C'était tout ce qu'il y avait à dire devant la trouvaille: un fusil à pompe à plasma! Son arme favorite depuis toujours! Enfin ça date de l'époque où les jeux vidéos étaient encore un loisir. D'ailleurs elle n'en avait utilisé une qu'à travers ça, elle était donc incapable de s'en servir, mais qu'importe, ça, elle le garde!
** Super, déjà que sans arme t'es pas un cadeau, avec un truc pareil...**
La jeune fille se foutait royalement de ce qu'il en avait à dire, elle sautillait maintenant en riant comme une gamine en tappant dans ses mains, aux anges avec son nouveau jouet. Au bout de dix minutes de ce cirque (alternance de câlins au fusils, de sauts un peu partout et de multiples cris de joie), elle finit par se remettre en marche, enfin en marche.... en sautillant.

Ce qu'elle cherchait c'était clair, il n'y avait pas vingt cinq mille groupuscule qui se terraient là dessous, elle cherchait un groupuscule conservateur: le soi disant Treizième Bataillon.
Syleena n'était pas une conservatrice dans l'âme, leur idéologie, pour ce qu'elle en savait, était beaucoup trop élitiste, et il avait peur d'eux, de ce qu'ils pourraient lui faire. Elle n'était pas non plus une inconditionnelle des mutants , ça a été ses pires clients. Les elfes ça passe, leurs pouvoir sont amusants, en particulier ceux des elfes de feu: ils faisaient progressivement monter la température de son corps, ou s'amuset à n'en faire chauffer que certaines parties, elle adorait ça. Mais les autres... beurk! Les xaliens sont des êtres immondes! Dans son métier, elle n'était pas du genre prude - bien au contraire et elle était réputée pour ça - mais ces mecs là c'était vraiment au delà de ce qu'elle supportait. Les globorks sont du même accabit. Quand on se fait plus de 15 mecs par jour, on est pas regardant sur le physique, mais ce qui est dégoutant avec ces monstres c'est leur peau, elle a beau fermer les yeux pour oublier elle ne peut pas ne pas ressentir leur peau immonde contre la sienne, leurs mains rugeuses, même leurs souffle est gerbant! Si elle avait pu choisir ces client ça aurait été exclusivement des humains et des elfes, elle pouvait au moins se contenter de fermer le yeux.
Heureusement c'était du passé, il fallait que ça continue! Si elle choisissait le treizième c'est surtout pour leur repaire, dans les égouts. Ok c'était putride, mais au moins elle était en sécurité! Si un mec l'avait reconnu alors d'autres pouvaient, et il était hors de question qu'elle y retourne! Finir sa vie dans les égouts n'est rien à coté de ce qu'elle endurera si on la retrouve. Elle frissona rien qu'à cette pensée.
** Calme toi ma chérie, ils ne te retrouveront pas.... Et quand bien même cela arrivait, ne me fais pas croire que tu n'aimerai pas ça. Tu as toujours adoré les châtiments que ce cher James te faisait endurer.**
- Oh la ferme! Tu sais très bien que c'était uniquement parce que je savais combien il s'en voudrait ensuite et combien il se ferait pardonner, c'est ça que j'aimais, les réconciliations!
**Au fait, on est perdus.**
- Pff tu dis n'importe quoi, je sais très bien où je vais!

Ils continuèrent à marcher pendant une dizaine de minutes jusqu'à ce qu'un nouveau coffre, au milieu du tunnel cette fois attire de nouveau l'attention de la jeune fille. Pour la peine elle se remit à sautiller comme une grosse gamine. Deux coffres dans le même journée, elle allait presque se faire pipi dessus tellement elle était contente! En effet si Syleena ne contrôlait pas ses ecxès de violence, elle ne contrôlait pas non plus sa joie, en fait, elle ne contrôlait pas grand chose chez elle; au mieux, son maquillage.
** Heu.. Syl c'est le coffre dans lequel tu as trouvé ton fusil...**
- Mais tu dis n'importe quoi! C'est le destin tu vois!

Elle ouvrit alors le coffre, second cadeau du destin de la journée. A peine ouvert qu'elle le referma.
** Donc je disais?**
Elle le rouvrit pour s'assurer de son contenu, et le referma aussi vite. Les larmes commençaient à monter.
** Oh mais non chérie, ne pleure pas pour autant... ça n'est pas grave...**
- Si ça l'est! Elle s'était mise à pleurer. Pour une fois que j'avais de la chance! Et là ben je croyait que je savait où on allait pour chercher ceux qu'on savait pas où ils étaient mais que moi je les aurais trouvé même si je savais pas où ils étaient ni où on allait vers là où je voulais aller et.... MAINTENANT C'EST LA MERDE!!! この世界はもううんざりなん良くない !! JE VAIS MA FAIRE SAUTER LA TRONCHE AVEC MON BOOO FUSIL!!!!!!!!!
** Ah ben c'est bon je suis rassuré**
d'une petite voix
- そこに何があるか ??!?!! hurla t'elle en prenant son fusil
** Non rien ma chérie. Arrête avec ton nouveau jouet, tu vas te faire mal, et tu ne sais même pas t'en servir.**
Se remettant à pleurer
- C'est vrai ça, j'ai un beau fusil et je sais même pas m'en servir, je suis bonne à rien.... Je peux même pas me suicider en paix!
Syleena ne l'entendais pas, trop occupée à faire sa scène,mais quelqu'un approchait. Elle avait évidement du entendre les cris de la jeune fille....



Pour les traductions:
Je vous en ai pas mis beaucoup cette fois^^

それシーク何か、. むしろさせる : On cherche quelque chose, quelqu'un plutot
この世界はもううんざりなん良くない : J'EN AI MARRE DE CE MONDE POURRIT
そこに何があるか : qu'est ce qu'il y a


Dernière édition par Syleena le Dim 29 Juin - 1:08, édité 1 fois
avatar
Syleena

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 19/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une de plus

Message par Morrigane le Mar 1 Juil - 10:56

Morrigane n'aimait pas beaucoup les monstres. Mais elle se dit qu'aussi les humains ne devaient pas trop l'aimer. Sérieusement, elle, de son coté, elle préférait la compagnie de ses semblables humains quitte à se cacher dans son grand manteau à capuche un peu moisi. Cela lui convenait amplement.
Lors de son réveil dans un endroit fermé, elle s'était cru dans un cauchemar : elle était entourée de "Golok" (Globork).. la phobie et l'adrénaline l'avait fait fuir à toutes jambes, frappant sur les murs.. quand elle arriva enfin dehors.
Bizarrement, les personnes dotés d'intelligence ou quelques choses qui s'approche de cela n'étaient pas intéressés par cette fille. Au grand bonheur de celle-ci de passer quasi-inaperçu, et d'éviter d'utiliser ses charmes comme elle savait le faire en cas de besoin. Elle parcourut une ville abandonnée qu'elle ne connaissait pas, ramassant des choses qui ont l'air d'avoir appartenu à un passé très guerroyant.
Mais au grand damne de la rousse, il existait beaucoup de monstres dans les parages, elle voulait ne pas les croiser et préférait changer de chemin quand elle pouvait. Sauf que là, elle ne pouvait pas, elle se devait s'attendre dans un coin, patiemment, attendre qu'il s'en aille et qu'il ne vienne pas vers elle. Non elle n'était pas peureuse, elle est juste prudente et préféré utiliser sa force en cas d'extrême majeur, de plus, elle avait vû sur un joli coffre.. les patients seront toujours récompensés.
Soudain, un bruit strident et bizarre avait retenti d'arrière elle et derrière ce mur assez proche, car cela avait fait fuir la bête à toutes jambes. Elle put donc continuer son chemin, mais elle avait choisi d'aller voir quoi ou qui été la source de ce son. Avec prudence, elle s'arrêta au coin d'un mur, sachant que la provenance était derrière. Cela semblait parler...mais surtout tous seul, et puis la voix était celle d'une fille - c'était quand même rassurant. Elle décida d'y jeter un œil et de s'approcher tous doucement pour éviter d'utiliser l'arme qu'elle tenait dangereusement dans la main.


- ...Je peux même pas me suicider en paix !..

*La personne avait donc senti sa présence, alors qu'elle avait le dos tourné ? Elle avait l'allure humaine mais avait -t-elle des pouvoirs ? Et puis j'ai l'air de la déranger, elle était sur le point de se tuer ? Ne va t-elle pas me tuer pour l'erreur que j'ai faites de l'avoir perturbé ?*

- Hay... je ne voulais pas vous ... déranger, si vous voulez, je peux partir et vous oubliez... et vous continurez à faire ce que vous .... étiez en train de faire...

Après cette phrase à moitié hachée, elle préféra tournés les talons, en espérant qu'elle ne fut pas tuée d'un coup dans l'dos.
avatar
Morrigane
2eme Classe
2eme Classe

Nombre de messages : 111
Afiliation : Conservateur
Date d'inscription : 06/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/rav3n

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une de plus

Message par Syleena le Lun 7 Juil - 19:30

Alors qu'elle était en train de hurler tranquillement, Syleena entendit une voix féminine, puis des pas qui s'éloignaient.

- Hay... je ne voulais pas vous ... déranger, si vous voulez, je peux partir et vous oubliez... et vous continurez à faire ce que vous .... étiez en train de faire...

- それは何ですか ??? 誰話すをメイン???!!!


Au comble de la crise de nerf, une visite n'était pas des plus appropriée, voilà ce qu'on aurait pu croire... Et c'est d'ailleurs la vérité. Cependant, ce fut l'effet inverse ici et se rendre compte qu'il y avait une témoin de la scène calma tout de suite la jeune fille. Mais le problème demeurait.... Mais après tout elle finirai bien par apprendre à s'en servir de son fusil. Une fois sont souffle récupéré, ainsi que ses moyens, Syleena décida qu'il fallait impérativement qu'elle sache qui l'avait vu. Ça pouvait être dangereux, et on ne sait pas qui traine dans les égout de Manhattan! Elle se mit donc à la poursuite de sa pseudo rencontre.

** Une fois que tu l'auras trouvée, qu'est ce que tu vas Syl faire?


Je sais pas, au moins j'aurais vu qui c'est! Au pire je lui mettrait une balle dans la tête!

Oh ben ça va elle ne risque rien... avec ton fusil. D'une petit voix

再び何て言ったのですか ??? 私はあなたと思うことはできませんでしたか ??? On sentait à sa voix que les larmes n'étaient pas bien loin

Syl du calme, tu ne vas pas recommencer ta crise de nerfs... Tu en es capable mais tu ne dois pas tuer les gens comme ça. De plus je te ferais remarquer que tu as de la chance, on aurait pu tomber sur un fou furieux, un mutant ou un monstre, au moins elle elle est partie.

Ouais enfin on aurait vraiment pas eu de cul pour qu'un monstre nous repère dans ce merdier d'égout!

Tu oublies tes cris...


Huum peut être! Là n'est pas la question! Mais bon, faudrait pas que le coup de feu rameute du monde. Attendons de la trouver en tout cas
.


Au bout de cinq ou six minutes de marche, elle retrouva sa rencontre. A priori c'était une jeune fille, elle avait les cheveux roux et s'était enroulée dans une longue cape.

ねえよ !! それを見たすぐのことですか?

La jeune fille ne semblait pas comprendre ce qu'elle disait, mais au mois ça l'avait interpellée.

Ah ouais merde, se rendant compte qu'elle parlait en japonnais
Je te la refait de façon à ce que tu comprennes: c'est bien toi qui m'a surprise hein? Où tu vas, tu vas raconter que tu m'as vue c'est ça ?!


La panique commençait à s'immiscer dans la jeune japonaise, rien qu'à l'idée qu'on savait déja où elle était. Elle ne savait plus vraiment ce qu'elle allait faire à la rousse, après tout valait mieux s'en débarrasser avant qu'elle croise quelqu'un d'autre, c'est surement le mieux. Et si elle se mettait à hurler en guise de réponse...

** Tu extrapoles un peu trop ma chérie. Elle n'a pas vraiment l'air agressive. Attend au moins de voir ce qu'elle va répondre, il n'est pas sùr qu'elle crie; auquel cas tu la tuera.

Ok...**




Traductions:

それは何ですか? who話すをメイン???!!! C'est quoi ça encore?! Qui me parle???!!!
再び何て言ったのですか? 私はあなたと思うことはできませんでしたか? Qu'est ce que tu dis encore???? Tu penses que j'en suis incapable c'est ça??
ねえよ !! それを見たすぐのことですか? Hey toi! C'est toi que j'ai vu tout à l'heure?
avatar
Syleena

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 19/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une de plus

Message par Morrigane le Lun 7 Juil - 21:17

Une marche rapide aide beaucoup à s'éloigner des problèmes. En général seulement ... sauf que quand la cause est un être l'humain, il est difficile de partir loin, car il est doté d'une certaine intelligence.
La curiosité lui avait jouer un sale coup. Pourquoi elle s'est approché de cette fille, elle qui semblait folle pendant les seuls moment où elle lui avait parlé. En tous cas, c'était vraiment une humaine, dommage que ce fut pas une elfe, mais tant mieux que c'était pas un de ces monstres. Ces derniers ne sont que le cauchemar sorti tous droit des rêves utopiques des humains. Nous, elfes, nous sommes que des conséquences naturelles. Et voila que même notre race doit se cacher pour empêcher les monstres de nous tuer et les hommes de ..


- ねえよ !! それを見たすぐのことですか?

Ces paroles incompréhensibles coupèrent toutes pensées qu'elle était en train d'avoir avec elle même. Elle se dit que cela aller être sa fin. Elle s'était arrêté de marcher et la femme l'avait ratrappé pour lui mettre un pruneau pour son intolérance à l'avoir dérangé. Elle se retourna doucement.

- Ah ouais merde. Je te la refait de façon à ce que tu comprennes: c'est bien toi qui m'a surprise hein? Où tu vas, tu vas raconter que tu m'as vue c'est ça ?!

Surprise que la femme ne l'ai pas tué directe, elle pensa que la seule façon de s'en sortir était de lui répondre. En pensant bien à cacher ses oreilles dans sa capuche.

- Euh..oui.. c'est bien moi. Je n'ai pas voulu vous espionner sur ce que vous étiez en train de faire. J'ai ... j'ai cru que vous aviez besoin d'aide et... et comme je vois vous allez bien. Je ne .... je ne sais pas où je vais, je me suis réveillée, j'ai cru que j'étais en plein cauchemar, je fuyais seulement ... ces monstres... Raconter? Raconter quoi et surtout à qui, je ne connais personne. Et j'vais surtout pas dire à ces monstres qu'il y a une humaine qui se trimbale avec un gros fusil et qui les attend, hein ! Moi j'essaye d'échapper à ces gens, point barre ... j'vous ai dit que j'vous oubliais, mais vous, vous ne m'avez pas oubliez .... vous me voulez quelques choses ? J'ai rien sur moi, et encore moins de problèmes avec les humains ! Donc soit vous me tuez maintenant, soit vous me laissez tranquille !

La patience et le stress ne font pas parti de la Rousse. Au moindre problèmes et prise de tête, elle devenait aussi virulente que sa couleur de cheveux. Comme quelque chose de naturelle, elle commença à incanter un sort qui permetterait de faire mal si la femme prenait la 1ère option dictée par elle. Cela devenait une habitude de chercher les gens, cela permettait de savoir si ils voulaient l'exterminer comme ils avaient fait avec la moitié de sa race. Où si ils étaient bienveillants.
avatar
Morrigane
2eme Classe
2eme Classe

Nombre de messages : 111
Afiliation : Conservateur
Date d'inscription : 06/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/rav3n

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une de plus

Message par Syleena le Lun 7 Juil - 23:01

La jeune fille rousse avait débité un flot de parole assez rapide, plutôt incertain au début mais sur à la fin. Sa dernière phrase fut décisive: la tuer ou partir. Dans l'esprit de Syleena la question ne se posait pas, dans ce cas elle la tuait puis elle partait, et en plus ça n'était pas un acte barbare puisque c'est la rousse qui l'avait proposé. Il ne lui en fallut pas plus pour dégainer son fusil et la mettre en joug. Avant que la jeune fugitive ne réagisse, Syl avait tiré, mais ses bras avaient miraculeusement bougés sans qu'elle puisse les contrôler et le coup était parti en l'air. La rousse fut soudain accroupis par terre, avec une boule rougeâtre dans les mains qui disparu comme elle était venue


イッツユー誰はありますか ??!! うんそれは恐らく、あなたは、あなたによると、私はそのため、人間の心配はないとは次のように言って、エルフしなければなりません ! あなた...

** C'est pas elle c'est moi.**


- Oh putain!!! Mais pourquoi t'as fais ça?! On avait un accord bordel!! JE fais ce que je veux, tu n'as pas le droit e m'en empecher!! Et c'est elle qui à demandé jte signale!

** Non elle t'a provoqué, et ça marche. Réfléchis si elle avait voulu mourir elle ne t'aurais pas attendu. **


Alors qu'elle s'apprétait à lui répondre, la jeune nippone réalisa quelque chose.

- Hey mais j'ai réussi à tirer!!! Je peux enfin jouer avec mon bôôôôoo jouet!!


Et elle se mis à sauter de joie en riant et à tourner ainsi en rond, oubliant tout ce qui venait de se passer.

** Ma chérie, je te rapelle que tu n'es pas seule. **


Se rappel à l'ordre la ramena à la réalité. Elle n'avait pas vraiment écouté tout ce qu'elle avait dit, assez surprise par le flot de paroles, mais elle avait compris qu'elle était elle aussi en fuite et qu'elle ne supportait pas non plus les mutants dégeulasses, ce qui suffisait surement pour lui proposé de voyager avec elle... Si elle n'avait pas trop mal pris le fait qu'elle tente de la tuer bien sur. Mais avant ça, faudrait faire connaissance. La rousse commençait à se relever doucement comme si elle analysait qu'elle avait rien. Lui jetant un regard qu'on ne pouvait juger si il était féroce ou inquiet. Syleena l'avait remarqué, mais elle préféra quand même tenter sa chance et parler.

- Ouais heuu... donc t'es en fuite toi aussi? Et tu fous quoi dans les égouts, tu cherches quelque chose?


Traduction:

イッツユー誰はありますか ??!! うんそれは恐らく、あなたは、あなたによると、私はそのため、人間の心配はないとは次のように言って、エルフしなければなりません ! あなた...
C'est toi qui à fait ça?! Ouais c'est surement toi, t'as dit que j'étais une humaine, t'en es donc pas une et comme tu ressembles pas à de la merde tu dois être une elfe! Tu...
avatar
Syleena

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 19/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une de plus

Message par Morrigane le Mar 8 Juil - 20:36

La Rousse ne pensait pas à ce qu'elle lui tire réellement dessus. Cette personne ne pouvait être que folle. Heureusement elle avait développé assez vite un sort agressif pour se protéger seulement elle ne s'attendait pas à ce que l'humaine use de son gros fusil. Là, elle ne pensait plus à attaquer mais à plonger par terre. Il était pas encore né le temps où elle allait regarder la mort venir en face d'elle.
Ce qui suivit fut plutôt incompréhensible. Son cœur s'était emballé mais elle n'avait rien. La boule d'énergie qu'elle avait conçut s'était résorbé d'elle même. Mais le pire, c'est que la jeune femme en face d'elle s'égosillait. Cherchant à comprendre le fil de ses paroles, elle remarqua qu'elle parlait à soi même. Était-t-elle vraiment folle, en tous cas, la rousse la croyait. Le meilleur fut quand elle s'extasia devant la capacité à utiliser le fusil. La peur franchement au ventre, elle commença à se relever, sachant qu'elle avait failli perdre la vie en face d'une novice grandement armée. Sauf qu'après un moment de calme, la réplique de la jeune femme ne ressemblait pas à celle qui l'avait précédé.


- Ouais heuu... donc t'es en fuite toi aussi? Et tu fous quoi dans les égouts, tu cherches quelque chose?

Elle avait donc retrouver une bienveillance apparente. Jusqu'à quand? Autant rester sur ses gardes. Elle avait toujours le fusil dans les mains, et pouvait toujours repartir dans son délire.

- Oui je fuis cet endroit. Je sais pas comment je suis arrivé ici. Je cherche la paix. M'enfin arrêtons d'être utopiste, mais j'essaye d'avoir le moins de monstres dans les pattes pour vivre tranquillement. Mais ici on dirait que la seule solution de ne pas les voir c'est d'utiliser la manière forte tel que les armes. Ai-je vraiment une tête à être aussi moche qu'eux pour que tu me tire dessus comme une lapine en chaleur ? Et toi qu'es-ce tu fait là, tu es une nouvelle recrue dans l'armée contre ces horreurs, j'ai bien peur qu'ils ont fait un mauvais choix ! Mais sinon tu connais l'coin, tu pourrais p'tre m'aider.
avatar
Morrigane
2eme Classe
2eme Classe

Nombre de messages : 111
Afiliation : Conservateur
Date d'inscription : 06/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/rav3n

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une de plus

Message par Syleena le Mer 9 Juil - 21:27


- Oui je fuis cet endroit. Je sais pas comment je suis arrivé ici. Je cherche la paix. M'enfin arrêtons d'être utopiste, mais j'essaye d'avoir le moins de monstres dans les pattes pour vivre tranquillement. Mais...

** Elle parle trop.... **

...ici on dirait que la seule solution de ne pas les voir c'est d'utiliser la manière forte tel que les armes. Ai-je vraiment une tête à être aussi moche qu'eux pour que tu me tire dessus comme une lapine en chaleur ? Et toi qu'es-ce tu fait là, tu es une nouvelle recrue dans l'armée contre ces horreurs, j'ai bien peur qu'ils ont fait un mauvais choix ! ...

** Non mais elle m'insulte là?!

Non, enfin oui, elle est juste en colère. Tu lui as tiré dessus dois-je te le rappeler?


Syleena décida que la remarque était pertinente et décida donc de ne pas en tenir rigueur à la rousse.

Ouais ben elle parle beaucoup pour quelqu'un en colère. Elle doit pas trop m'en vouloir je suppose... Ouais j'm'en fout en fait.**

... Mais sinon tu connais l'coin, tu pourrais p'tre m'aider.


Et oui, Syleena n'aimait pas particulièrement les grands discours, pour elle ça dévoilait trop de chose sur le locuteur et selon elle ça pouvait être dangereux. Ce n'était pas sa faute, le milieu duquel elle venait l'avait rendue comme ça.

- Bon déja Miss je ne suis pas un soldat, pas encore en tout cas. Et jme suis tirée d'une de ces cages pourries là haut, mais à te voir, tu dois être arrivée là avant moi. Les égouts sont plus surs. Pour ce qui est de t'aider, ça dépend où tu vas.

Un silence.

- C'est ptêtre mieux de voyager à deux, avec les monstres...
avatar
Syleena

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 19/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une de plus

Message par Morrigane le Sam 12 Juil - 14:14

Elle s'était tue après son fameux discours, mais la femme ne tarda pas à lui répondre.

*Elle n'est donc pas soldat, mais c'est sûr qu'elle pourrait le devenir, vu comment elle porte l'arme et sait s'en servir... Mais du calme, elle a dit qu'elle venait du même endroit que moi - Pourquoi on était concentré labas ? Qui à bien pu faire ça.. c'est bien bizarre..*

Après ce laps de temps le silence s'était établi, rien que pour cette réflexion

- Tu dis que les égouts sont plus sûr, faut voir il y avait un Moche dedans avant de venir te voir ... mais c'est vrai qu'à deux c'est toujours mieux ... tout seul, j'te dit pas de la discussion ! - toi ça à pas l'air de te gêner. Enfin, si seulement je savais où j'vais ! Tu avais prévu quoi avant que je vienne t'emmerder ? Si tu veux bien m'inclure dans tes plans .. maintenant que le Chaos à fini entre nous ..
avatar
Morrigane
2eme Classe
2eme Classe

Nombre de messages : 111
Afiliation : Conservateur
Date d'inscription : 06/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/rav3n

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une de plus

Message par Syleena le Sam 12 Juil - 20:47

- Tu avais prévu quoi avant que je vienne t'emmerder ? Si tu veux bien m'inclure dans tes plans .. maintenant que le Chaos à fini entre nous ..

- J'avais prévu d'errer sans fin dans les égouts et de mourir ici quelle question!

Silence.... A priori, l'humour ironque de Syleena était douteux, enfin, elle préférait se dire qu'il n'était simplement pas au goût de tous. Bon reprenons:

- Je ne sais pas si tu as entendu parler des conservateurs. Ils sont divisés en plusieurs groupuscules et je cherche le QG de l'un d'entre eux: Le Treizième Bataillon. Parait qu'ils se terrent dans les égout de Middletown. C'est là que je vais. Je passe par ici parce que c'est quand même plus sur que la surface.

Pendant qu'elle parlait Syleena avait sorti son petit miroir et observait son reflet. Elle réajusta sa casquette puis ajouta:

- Je sais pas toi, mais moi j'aime pas vraiment traîner longtemps au même endroit. Et c'est pas en restant plantée là que je vais arriver à Middle! Si ça t'tente de venir, je pars maintenant.

Su ces mots elle repris la route dans ces égouts puants.
avatar
Syleena

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 19/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une de plus

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum